Nouvelles MIRS

Le projet Orion est un projet qui a été mis place en juin 2020. Il s’agit d’un regroupement de jeunes entre 12 et 25 ans, arrivés au Québec en tant que réfugiés et d’intervenants au niveau inter-régional.

Le but de ce projet est d’apprendre, de mettre en lumière et de sensibiliser les gens de la société québécoise sur les différents enjeux qui touchent les jeunes réfugiés au Québec. L’appellation du projet Orion prend ses racines dans la constellation puisque sa vision est de faire briller nos jeunes tout comme les étoiles !

Orion, une seconde famille !

Zuwena (participant) : « Le projet Orion et le groupe Orion c’est  comme une deuxième famille. Cela m’apporte beaucoup de positifs ! »

Omari (participant):  « Tout comme Zuwena, Orion représente  pour moi une seconde famille et m’ouvre plusieurs portes. »

David, Chargé de projet jeunesse à la MIRS nous confie que le projet Orion est un grand projet pouvant avoir un impact majeur dans la vie des jeunes. « Depuis que j’ai pu me joindre au projet Orion, j’ai pu rencontrer les autres intervenants durant la 4ème rencontre à Rimouski et les jeunes représentant 14 villes participantes. Ce fut pour moi une expérience très enrichissante tant professionnellement  que personnellement. Je sens, que tout comme Omari et Zuwena  que ce projet et cette expérience peuvent m’apporter beaucoup ! »

Zumena, David et Omari lors d'une rencontre à Rimouski.
Zumena, David et Omari lors d’une rencontre à Rimouski.

Nos deux représentants de la ville de Brossard , Zuwena et Omari, vont plus loin dans l’analyse de leur expérience et nous explique que  par le biais du Projet Orion, des nouveaux liens d’amitié ont pu être créés, de nouvelles activités comme l’hébertisme ont été découvertes.  De plus, ce projet permet aux participants de découvrir chacune des 14 villes participantes  lors des grandes rencontres.

« Dans un premier temps, ce projet et les gens qu’ils rassemblent (intervenants et jeunes) m’apporteront beaucoup d’enrichissement et même des connaissances au niveau des différentes cultures. En somme, pour moi le projet Orion me permettra d’être là pour les jeunes, les aider à se développer. » surenchérit David, chargé de projet jeunesse à la MIRS.

Une chose est sûre c’est que le projet Orion va apporter beaucoup aux participants.